Les travaux réalisés

Depuis 2009, Cyril LABORDE a réalisé de nombreux travaux sur la Moule perlière, en Limousin et au delà, visant à mieux connaître l'espèce, son biotope, et à faire valoir sa présence dans les politiques publiques d'aménagement du territoire.

En effet, cette espèce méconnue est encore présente dans plus de 40 cours d'eau du Limousin, et n'est malheureusement, que très peu prise en compte dans les plans, projets et travaux.

 

Après avoir constitué le Groupe Mulette Limousin, fédéré autour du Plan Régional d'Action que Limousin Nature Environnement a animé, nous avons créé la Société Limousine d'Etude des Mollusques, association qui a vocation à poursuivre l'effort engagé par le groupe.


Ecologie et biotope

A partir de 2010, nous avons mis en place des protocoles d'inventaire pour cette espèce, visant à collecter des informations sur le biotope dans lequel on trouve les moules perlières, à l’échelle du micro-habitat (le m² autour de l'individu) et du méso-habitat (le tronçon de cours d'eau écologiquement homogène).

 

Aujourd'hui, la base de données régionale que nous avons mise en place regroupe plus de 8000 observations, et permet des analyses poussées concernant les préférendums de l'espèce.

Télécharger
Article Ecologie.pdf
Document Adobe Acrobat 417.8 KB
Télécharger
Article préferendums.pdf
Document Adobe Acrobat 918.1 KB


Télécharger
Actes colloque CMR.pdf
Document Adobe Acrobat 857.2 KB
Télécharger
Poster Colloque.pdf
Document Adobe Acrobat 4.2 MB

Etude par CMR de 3 populations Limousines

Cyril LABORDE a également étudié 3 populations de Moules perlières dans 3 contextes de cours d'eau très différents, et ce, par Capture Marquage Recapture.

 

Ces manipulations avaient pour but d'étudier la détéctabilité de l'espèce, en fonction de la typologie de chaque cours d'eau et d'estimer la taille des populations.

 

Ces travaux ont été présentés au Colloque national de Malacologie continental en mars 2016.

Télécharger
Article CMR.pdf
Document Adobe Acrobat 733.6 KB


Suivi de population par modèles Mixtes d'abondance

Prospecter de grandes rivières est vraiment une chose complexe, voire impossible dans certains cas. Nous avons mis en place un suivi par comptage multiples répétés (N-Mixture) sur un échantillonnage aléatoire représentatif de la population, qui s'étale sur plus de 15 km.

 

Cette méthode permet d'estimer la taille de la population, mais aussi la détéctabilité, et ce via des modèles statistiques robustes et reproductibles.

 

Ces travaux ont été présentés au Colloque international sur la conservation et la restauration des populations de Moules perlières, organisé à Brest en novembre 2014.

Télécharger
PPT colloque.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB
Télécharger
Article N Mixture (français).pdf
Document Adobe Acrobat 681.3 KB
Télécharger
Article N Mixture (englais).pdf
Document Adobe Acrobat 419.4 KB


Télécharger
Etude génétique Kuhen&Geist.pdf
Document Adobe Acrobat 832.2 KB

Etude génétique des populations limousines

En 2013, Ralph KUEHN et Juergen GEIST, chercheurs de l'Unité de Zoologie Moléculaire de l'Université Technique de Munich sont venus en Limousin à notre demande et à celle d'ASF, afin d'étudier la génétique de 8 populations Limousines qui se sont ajoutées à plus de 250 populations étudiées en Europe.

Grâce à cette étude, nous avons pu prioriser les populations pour lesquelles la diversité génétique était encore satisfaisante, et nous avons également travaillé sur le potentiel Redox dans le substrat, paramètre prioritaire pour la conservation de l'espèce.

 



Coquilles vides et mortalité

Article à venir.