La moule perlière : une espèce surprenante

La Moule perlière vit dans des cours d’eau oligotrophes pauvres en calcaire, c’est pour cela qu’on la retrouve sur des anciens massifs de granite, gneiss, schistes et aussi de grès. C’est un filtreur qui se nourrit des particules peu décomposées transportées par le cours d’eau. 

 

Elle peut vivre plus d'un siècle en France, et jusqu'à 250 ans dans certaines rivières de Russie par exemple. Sa reproduction passe par l'intermédiaire d'un poisson hôte (Truite fario, Saumon), sur lequel se fixent les larves durant plusieurs mois.

 

Lorsque la larve se libère du poisson, elle passera plusieurs années enfouie dans le fond de la rivière, avant de s'installer à la surface du substrat.



Répartition

Cycle de vie



Galerie